mercredi 7 octobre 2015

Apprendre à s'aimer comme on est... une scène du film "La belle verte" reprise par Gabriel Luneau

 Aujourd'hui je vous propose une vidéo originale de Gabriel Luneau inspirée par un extrait du film "La belle verte" de Coline Serreau:

"Une scène de La Belle Verte qui porte à réfléchir : Pour arriver à aimer les autres comme ils sont, il faut d'abord apprendre à s'aimer comme on est.

*Petite précision* (Voir grosse précision plus bas)
Ce message s'adresse autant aux hommes qu'aux femmes. Il vise à nous faire prendre une prise de conscience selon laquelle la vraie valeur d'un être humain se base sur ce qu'il est et non sur ce qu'il parait.



- Lien YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=Wc2xctRLbZQ

Cette scène est magnifique
Et tellement véridique
Qu'a me fait p't'être me sentir
Un p'tit peu poétique
Parce que cette réalité
M'rentre dedans comme un mur de briques


Pourquoi tu t'caches ma belle
Derrière cette couche artificielle?
Pourquoi te soucies tu autant
D'une exigence superficielle
Pourquoi n'entends-tu pas l'appel
De toute ta beauté naturelle
Quand t'assombris tes yeux
On n'y voit plus qu'une partie du ciel


Faudrait p't'être que t'essaie d'voir
Que depuis toujours t'es une déesse
Mais tu l'verras pas dans l'miroir
Plutôt dans grandeur de tes gestes
Si tu veux quelqu'un qui t'aime ben fort
Pas parce que t'es plus belle qu'le reste
Montre la profondeur de ton savoir
Pas la rondeur de tes fesses


Que t'es plus vivante que ça
Pis qu'en toi t'as l'univers
Que t'es plus brillante que ça
Pis qu'tu connais l'vrai sens de cher
T'es consciente des générations
Qui suivront ton passage sur Terre
Intelligente à ta façon
Un ange unique parmis l'enfer


Toutes ces couches de rouge à lèvres
Si tu savais s'que ça t'enlèves
Y'a rien de plus beau qu'le vrai bonheur
Qui s'accroche à tes deux lèvres
Si jamais t'en as souffert
Pour qu'sa l'arrête faut qu'tu t'relèves
Pis qu'tu t'aimes comme que t'es
Penses à s'qu'on lègue à la relève


En s'moment t'as la chance
De faire partie des solutions
Parce que la vraie révolution
En faite c'est celle des perceptions
Arrêter toute régression
En tuant toutes les formes d'opression
Parce que s'ten changeant nos façons
Que grandit notrévolution


Tu diras à tes enfants
Que quand qui avait des normes de rue
Plutôt que d'souffrir chimiquement
Tu t'aimais comme qu'on t'as conçu
À place de cacher tes cheveux blancs
Sois fière d'où s'que t'es rendue
Vois tes dommages permanents
Comme un trophée d'toute ton vécu


C'est la fin d'l'individualisme
Et de cette ère d'insouciance
Le début du collectivisme
Et de la vraie reconnaissance
À place qu'on vise le top d'la liste
Qu'on veule à tout prix notre vengeance
Disparition du conformisme
Augmentation des différences


J'aurais aussi du préciser dès le début que ce message s'adresse autant aux hommes qu'aux femmes. 
Il vise à nous faire prendre une prise de conscience selon laquelle la vraie valeur d'un être humain se base sur ce qu'il est et non sur ce qu'il parait. 
Ça aurait probablement évité bien des conflits. Étant donné que j'ai seulement parlé de la femme, ça a probablement su créer plus de controverse. Mais bon, même si ce sont des injonctions que j'ai dit, de la façon que je vois les choses, le maquillage étant souvent une perte de temps chère, toxique, polluante, utilisée pour paraître plus parfaite aux yeux des/comparé aux autres, et plus rarement une expression artistique (ce que je respecte beaucoup plus). Je vise vraiment à faire comprendre ça aux gens et à espérer faire évoluer la conscience des hommes comme des femmes, sur la plus grande importance des connaissances, du côté humain, de l'empathie, que des apparences, de la popularité et du classement social. 
Oui, je met le blâme sur les façons que les femmes (comme les hommes) ont à donner autant d'importance à cela et à en faire une obsession, mais je crois que c'est un mal nécessaire pour évoluer, car beaucoup de malheurs, d'insécurité et de compétition sont causés par ça (surtout dans la jeunesse), et je crois qu'il y a tellement plus à apprendre, tellement plus à apporter à notre corps et à notre esprit pour en prendre soin, leur donner du réconfort, du bien-être et par-dessus tout, apprendre à s'aimer comme on est, avec nos différences, pour aimer les autres comme ils sont, avec leurs différences. 
Je vous invite à regarder la vidéo que j'ai fait en réponse aux réactions sur celui-ci https://www.facebook.com/video.php?v=10206152803475558
Une erreur est survenue dans ce gadget